Mes lectures du mois de Mars #1

Copie de DSCN8253

Hello les filles !

Au début de l’année, dans mon article sur les résolutions je te parlais du fait que je me suis remise à lire de manière beaucoup plus régulière qu’il y a quelques années. Pour faire simple, je suis passée d’une dizaine de livres lus par an, à une dizaine de livres lus par mois. Je ne sais plus où ranger mes livres, je les ramène chez ma mère pour me faire un peu de place dans mon appartement, et j’espère très bientôt pouvoir avoir une bibliothèque digne de ce nom 😉

Je me suis dis du coup que je pourrais venir te parler de mes différentes lectures de temps en temps par ici. Comme un petit bilan du mois, et je pense que je vais commencer tout de suite parce qu’il y en a eu pas mal ce mois ci !

Copie de DSCN8266

After Saisons 3, 4 & 5, d’Anna Todd, éditions Hugo & Cie

Résumé (du tome 1 pour ne spoiler personne) : Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un « p… d’accent anglais ! » Il est grossier, provocateur et creul, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…

Mon avis : J’ai lu les 2 premiers tomes au mois de février, et j’ai enchaîné avec les 3 autres ce mois ci. J’avais failli arrêter après la lecture du 2, mais je ne regrette pas du tout d’avoir terminé la saga ! Pour résumé, c’est addictif, tout simplement, et les personnages sont tellement détraqués et tourmentés qu’on s’attache à eux et qu’on a envie qu’ils évoluent pour devenir meilleurs. La lecture se fait très facilement, même si niveau langage on est très loin d’un style recherché.

Ma note : 4/5

Copie de DSCN8268

La 5ème vague, de Rick Yancey, éditions Robert Laffont col. R

Résumé : A l’aube de la 5ème vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.

Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend…

Mon avis : Je voulais lire le livre avant d’aller voir le film. C’est un vrai coup de coeur pour pas mal de personnes, et j’aurais pu en faire partie. J’ai apprécié l’histoire, la façon dont se déroule les événements, les personnages (surtout le petit frère et Zombie). J’ai plus aimé les parties concernant ces deux derniers d’ailleurs, contrairement à Cassie où ça traîne un peu en longueur par moment. En tout cas j’ai très envie de connaître la suite 🙂

Ma note : 4/5

Copie de DSCN8265

Moi, Malala, de Malala Yousafzai, éditions Hachette témoignages

Résumé : Je n’étais pas triste. Je n’avais pas peur. Je pensais juste : « Peu importe ce à quoi je ressemble : je suis vivante. » J’éprouvais de la reconnaissance.

J’ai jeté un coup d’oeil au Dr Fiona. Elle avait placé une boîte de mouchoirs en papier entre nous ; j’ai compris qu’elle s’était attendue à ce que je pleure. Peut-être l’ancienne Malala aurait-elle pleuré. Mais quand vous avez presque perdu la vie, un visage grotesque dans le miroir est la preuve que vous êtes toujours là, sur cette terre.

Mon avis : Je connaissais vaguement l’histoire de cette jeune fille. Cette autobiographie est très courte, raconté très simplement, mais tellement touchante ! Elle nous raconte l’évolution du terrorisme dans son pays, jusqu’à ce qu’elle en parte après avoir été attaquée et pourquoi elle souhaitait défendre ses idées.

Ma note : 4/5

Copie de DSCN8260

Le dévouement du suspect X, de Keigo Higashino, éditions Acte Sud (Babel Noir)

Résumé : Professeur de mathématiques, Ishigami est amoureux de sa voisine, une mère divorcée. Mais son ex-mari a retrouvé sa trace, il la harcèle, et elle en vient à le tuer pour protéger sa fille. Ishigami, qui a tout entendu, voit là l’occasion de se rapprocher d’elle et lui propose son aide pour maquiller le crime.

Un corps est retrouvé au bord du fleuve. L’inspecteur Kusanagi, chargé de l’enquête, établit rapidement un lien avec la voisine d’Ishigami. Kusanagi consulte souvent son ami Yukawa, un brillant physicien aux impressionnantes facultés de déduction logique. Or Yukawa a côtoyé Ishigami à l’université. Il se souvient de sa remarquable intelligence, de ses intuitions fulgurantes, de sa personnalité énigmatique. Et aussi de la fameuse aporie mathématique qui les cativait tous deux : est-il plus difficile de chercher la solution d’un problème que de la vérifier ? Guidé par un sinistre pressentiment, le physicien engage avec le mathématicien une joute fascinante pour la vérité.

Mon avis : C’était le livre du #clublecturems du mois de mars, pour nous faire découvrir les polars asiatiques. J’adore les polars/thrillers, mais je n’étais pas du tout emballée par le thème cette fois en fait. J’ai quand même tenté l’expérience, le livre était court (314 pages), et je ne regrette pas ! Ce n’est pas du tout un polar comme les autres, j’ai beaucoup aimé l’intrigue et les personnages. Je ne peux pas trop en dire pour ne spoiler personne, mais la fin m’a vraiment surprise, et dans le bon sens du terme. Pour une fois je ne me doutais absolument de rien avant les dernières pages. Tout petit bémol par contre, je n’arrive toujours pas à me faire à tous ces noms japonais, je ne me rappelais jamais qui était qui.

Ma note : 3.5/5

Copie de DSCN8269

Si je reste, de Gayle Forman, éditions France Loisirs

Résumé : Mia, 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…

Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un chois terrible quand on a 17 ans.

Mon avis : Un livre très simple, court, plutôt touchant. Je ne suis pas insensible, mais je n’ai été « émue » qu’à certains moments, les autres ne m’ont pas spécialement touchés. Peut-être parce que la lecture se fait trop rapidement (200 pages). Cela reste une « belle » histoire, sur la vie et la mort quand même.

Ma note : 3.5/5

Copie de DSCN8271

Le vieux qui déjeunait seul, de Léa Wiazemsky, éditions Michel Lafon

Résumé : Clara, une jeune serveuse de 27 ans, se prend d’affection pour un client esseulé qui l’intrigue mais dont elle ne sait presque rien. Elle ne se doute pas qu’elle-même a piqué la curiosité de ce vieil homme éprouvé par la vie. Derrière la gentillesse et l’éternelle bonne humeur de la jeune femme, il décèle une blessure secrète qui empêche Clara d’être heureuse. Tout pourrait changer au contact de Clément, ce grand-père qu’elle se choisit. Et si ensemble, ils s’ouvraient enfin à la vie ?

Mon avis : Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en lisant ce livre, je n’avais même pas lu le résumé (comme à chaque fois en fait), et j’ai été agréablement surprise ! Il est très court (172 pages), se lit en très peu de temps, mais tellement touchant ! Les histoires, le passé de chacun, et ses deux personnages qui se choisissent comme nouveau membre de leur famille. Un coup de coeur vraiment inattendu. Je ne lui met pas 5/5 car il est trop court juste 😉

Ma note : 4.5/5

Copie de DSCN8270

Mes ailes, de Clémentine Célarié, éditions Michel Lafon.

Résumé : Le jour où l’on m’a dit que le Père Noël n’existait pas, j’avais quatorze ans. J’ai été si triste que, dans mon chagrin, quelqu’un m’a sans doute entendue et, secrètement, pendant mon sommeil, est venu planter des ailes dans mon dos. Pour que je me réveille moins triste… Et effectivement, au fil du temps, la vie est devenue possible, sans le Père Noël… Mes ailes m’amenaient vers le haut, et là-haut c’est l’univers des rêves, de l’imaginaire. Depuis, je ne fais que voler. Parfois je tombe, mais grâce à mes ailes je me relève toujours.

Mon avis : J’avais trouvé ce livre dans un coin chez Emmaüs (ma caverne d’Ali baba pour les livres), et pour être honnête, je ne comprend pas pourquoi la comédienne a écrit ce livre… Il est pas mal décousu, comme s’il avait été écrit en suivant le fil de sa pensée (et c’est sûrement le cas), et en fait je n’en ai pas retenu grand chose… A part qu’elle aime ses enfants, qu’un sourire peut illuminer la journée de quelqu’un, et que les adultes c’est nul… Voilà. Je suis peut-être passée à côté, je ne sais pas.

Ma note : 1.5/5

Copie de DSCN8261

Qui es-tu Alaska ? de John Green, éditions Gallimard jeunesse, Pôle fiction.

Résumé : Miles Halter a seize ans mais n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il quitte le cocon familial pour le campus universitaire : ce sera le lieu de tous les possibles, de toutes les premières fois. Et de sa rencontre avec Alaska. La troublante, l’insaisissable Alaska Young, insoumise et fascinante.

Mon avis : Allé, coup de cœur ! Vraiment, je ne m’attendais pas à ça, je ne comprenais pas le compte à rebours dans les chapitre et on peut dire que j’ai été sur le cul au jour J, je ne m’attendais pas du tout à ça. C’est un livre jeunesse, mais j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de réflexions intéressantes. J’apprécie toujours autant la plume de John Green, c’est avec plaisir que je me plongerais bientôt dans un autre de ses romans.

Ma note : 5/5

Copie de DSCN8262

A toi ma sœur, de Rosamund Lupton, éditions France Loisirs.

Résumé : Quand la police découvre le corps de Tess, 21 ans, et conclut au suicide, Beatrice se révolte : jamais sa petite soeur chérie, si débordante de vie, n’aurait mis fin à ses jours. Alors, qui l’a assassinée ?

Contre l’avis de la police et de sa famille, Beatrice se lance seule dans une dangereuse enquête, où les suspects sont nombreux. Serait-ce son professeur d’université dont elle attendait un enfant ? Ou ce jeune étudiant maladivement obsédé par elle ? Et surtout, qu’est-il arrivé à ce bébé qui s’apprêtait à naître ? Autant de mystères que Beatrice s’acharne à résoudre. Mais à trop vouloir se rapprocher de la vérité, elle risque de se brûler les ailes : au bout du chemin, l’assassin attend…

Mon avis : Encore une fois j’ai vraiment adoré ce thriller de chez France Loisirs. J’ai beaucoup aimé le style de narration, où Beatrice raconte à sa soeur comment les événements se sont déroulés, du début à la fin. On est septique plus d’une fois, et personnellement je ne m’attendais pas du tout à cette fin. Je ne peux pas en dire plus, mais j’ai été étonné sur plusieurs points.

Ma note : 4.5/5

Copie de DSCN8258

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, de Mary Ann Shaffer & Annie Barrows, éditions France Loisirs.

Résumé : Juliet, jeune écrivain londonienne, est en mal d’inspiration. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un fermier de l’île de Guernesey lui fournisse la solution ? C’est par ce courrier anodin qu’elle découvre l’existence d’un cercle littérraire hors du commun, créé par les gens de l’île pendant la guerre pour tromper l’ennemi et embellir leur quotidien. Au programme, dégustation secrète de cochon rôti et partage de belles lectures. Au fil des lettres échangées avec les insulaires, Juliet s’attache à ces destins à la fois bouleversants et loufoques. Elle décide de partir à la rencontre de la petite communauté. Ce dont elle ne se doute pas encore, c’est que ce voyage changera à jamais sa vie…

Mon avis : Je crois bien que c’est le premier roman épistolaire que je lis. Et je comprend l’engouement qu’à eu ce livre. J’aime beaucoup les récits et témoignages qui parlent de la Seconde Guerre Mondiale (et la Première aussi d’ailleurs), j’ai l’impression d’en apprendre toujours un peu plus. Ici tous les personnages sont attachants, on a envie de connaître leurs histoires. J’ai passé un très bon moment de lecture en tout cas.

Ma note : 4.5/5

On va s’arrêter là pour le mois de mars non ? Si tu as eu le courage d’arriver jusque là, bravo ! J’espère que ça n’a pas été trop long et que ce type d’article te plait. En tout cas j’ai bien aimé écrire celui ci, ça me permet de te raconter brièvement (je ne suis pas entrée dans les détails, imagine la longueur de l’article sinon) ce que j’ai lu, si j’ai aimé ou pas, et encore de garder une trace de mes lectures !

Et toi, tu as lu ces livres ? Qu’as tu lu en mars ?

Cet article t’a plu ? En attendant le prochain, des bisous ❤

Publicités

Laisse moi un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s